Engagement de l'accompagnant

Cette charte constitue un cadre de référence commun à l’ensemble des accompagnants de l’espace d’écoute dont l’activité se tient au siège de l’association Ecoute et Solidarité Protestantes.

Présentation de l’espace d’écoute :

C’est un espace dédié à la relation d’aide et à la formation, dans le cadre administratif et moral de l’association Ecoute et Solidarité Protestantes.

L’activité principale consiste en l’accompagnement et le soutien des personnes par l’écoute et une parole juste et mesurée, dans l’ici et maintenant, en se donnant comme fil conducteur la demande de la personne.

Cadre moral et philosophique :

L’espace met en avant le souci et le respect de l’autre, de son intégrité physique et morale, de ses droits et ses libertés fondamentales, en lien avec les valeurs de l’amour du prochain.

L’espace est ainsi ouvert à tous, sans faire acception de personnes, tout en restant dans les limites du conseil en relation d’aide.

C’est un lieu où chacun peut trouver une écoute fraternelle, un soutien ou une orientation pour avancer  dans la vie.

 

 

 

l'accompagnant s'engage :

  1. Au début de chaque accompagnement, un contrat est établi avec l'accompagné précisant le cadre de la relation d’aide.
  2. L'accompagnant respecte les engagements pris à travers ce contrat et reste soumis au droit et au devoir de  réserve, sauf si l'accompagnéreprésente un danger pour lui-même ou pour son entourage.
  3. L'accompagnant a comme objectif, l'autonomie de l'accompagné. Il veille ainsi au respect de son vécu, ses opinions, ses convictions religieuses ou philosophiques. Il conduit l'accompagné à prendre des décisions et à opérer des changements en accord avec ses propres croyances et valeurs, selon le principe de vie.
  4. L'accompagnant est conscient de ses limites personnelles, statutaires et techniques (savoir, savoir-faire, savoir être). Il reste dans un cadre juste et sain sur le plan émotionnel, relationnel et matériel. Il s’interdit toute forme de prosélytisme.
  5. Si besoin est, l'accompagnant envisage avec l'accompagné l'orientation vers un autre réseau d'aide (ecclésial, social, clinique ou juridique).
  6. L’accompagnant est conscient de sa responsabilité juridique personnelle dans le cadre de l’accompagnement d’autrui.

Préalable et Modalités fonctionnelles

Préalables à tout engagement :

  1. L'accompagnant reconnaît avoir suivi une formation en relation d'aide ou, selon le cas, en travail social, psychothérapie ou psychologie clinique.
  2. Il doit être en capacité de se remettre en cause, à questionner sa posture et sa pratique,  et à développer ses compétences par le biais de la formation continue et de la supervision.
  3. Il s'assure d'un soutien tant psychologique que spirituel au sein de l’équipe ou en-dehors de celle-ci. Il accepte d'interrompre sa pratique de la relation d'aide si des difficultés personnelles perturbent son engagement ou si l'équipe le lui demande.
  4. Il agit dans le cadre de la loi et se tient au courant de la législation régissant sa pratique.
  5. Il contribue et coopère à la vie de l’espace d’écoute, participe aux rencontres de l’équipe de relation d’aide (débriefing, supervision, formation) et se soumet aux principes éthiques et disciplinaires promus par cette charte.
  6. Il est membre de l'association "Ecoute et Solidarité Protestantes" et devra s’acquitter à ce titre d’une cotisation annuelle dont le montant est fixé par l’Assemblée générale (12 € pour 2014).
  7. Il apportera aussi sa participation aux frais occasionnés par la formation et la supervision ou tout autre activité de l’Espace d’écoute.

Modalités de fonctionnement :

  1. L’accompagnement d’une personne est systématiquement assuré par un binôme de conseillers, dont un seul est dans l’échange direct avec l’accompagné, le second étant en position de ressource.
  2. Une permanence téléphonique est assurée en alternance entre les accompagnants (Tél. Espace d’Ecoute : Mob. 07 83 20 86 15).
  3. Après un premier entretien d’orientation, le suivi s’organise selon une fréquence d’une séance tous les 15 jours.
  4. Chaque binôme est disponible au moins une demi-journée ou une soirée tous les 15 jours, le mercredi ou le samedi. Après chaque séance d’accompagnement, il est tenu de faire son débriefing...
  5. Les accompagnants sont tenus d’assister aux réunions d’équipe au moins une  fois tous les deux mois pour un temps de concertation voire de supervision ou de régulation.
  6. Une équipe de régulation est chargée de veiller au bon fonctionnement de l’espace d’écoute et de l’activité de chaque accompagnant...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 08/05/2015